ça sent pas la rose

Ceci n'est pas un vrai blog de fille. De toute façon j'ai jamais su faire les bracelets brésiliens.

04 novembre 2007

Ma vie est un clip de MTV

hitmachine

Tic, tac, tic, tac. Elle touche nerveusement sa frange toutes les deux secondes et s’invente à chaque fois quelques mèches rebelles à faire rentrer dans le droit chemin. Ce n’est pas un tic, c’est une tactique. Apprentie star, MP3 à fond, elle fredonne, l’air vaguement inspiré, le dernier tube à paillettes super glossy de Britney, Beyoncé ou Jennifer Lopez. Choisissez, c’est à peu près la même chose. Elle rit aussi, le plus fort possible, tout en jetant un coup d’œil aux alentours pour s’assurer, je suppose, que tous les projecteurs sont bien braqués sur elle. Hélas à 18h30 heure d’hiver, il n’y a guère que les phares des voitures pour faire briller son potentiel de star méchamment sexy. Vacances de Toussaint obligent ? Cette semaine en ville, les starlettes étaient de sortie. Moyenne d’âge : 15-20 ans, au-delà ça devient suspect. Jean taille basse : Ok, fesses bien mises en valeur. Coiffure : impec’, figée à la laque pour la postérité. Hobby : (tenter de) faire de son quotidien un clip de MTV. Tâche pas toujours aisée lorsqu’on est en 3ème B, que sa mère s’appelle Jocelyne et son père Roger, qu’on a un petit frère trop chiant, que sa vie n’est pas toujours mortelle et que lundi il y a interro presque pas surprise en mathématiques.

C’est bien connu, adolescence et glamour ont toujours fait legging à part.

À cet âge fatidique, nombreuses étaient mes camarades complexées qui, de guerre lasse, préféraient se claquemurer dans des tee-shirts taillés à coups de serpe par Chipie, Creeks ou Waïkiki (attention, marques en voie d’extinction). À contrario, la jeune génération semble bien décidée à lutter…. Et ce de plus en plus tôt.

Combien pour ce string Mickey taille 6 ans ? (Vu chez H&M, il y a quelques mois). 4,50 € madame, c’est du dernier chic. Moi, à 15 ans je ressemblais à peu près à ça : à rien. Une non-coiffure, un non-cardigan, des non-chaussures, bref beaucoup de non-sens. Clémente, à l'époque la fashion justice avait conclu à un non-lieu. Les années 80 furent terribles, les années 90 carrément sinistres. 2000, on remet les compteurs à zéro. La classe s’apprend désormais sur les bancs de l’école et se pratique en groupe de manière intensive le mercredi après-midi. « Vieille » personne de 25 ans, j’observe le phénomène. Je suis dépassée, je ne peux plus comprendre, pire, bientôt j’aurai 30 ans et je serai alors rangée d’office dans la catégorie « vrai adulte pas marrant influence ringard » par les moins de 20 ans. J’ai prévenu : le premier qui m’appelle « madame », je le tue. À mains nues. Pendant ce temps-là, les branchés tecktonik assurent le show en pleine rue, en CM2 les petites filles annotent les pages mode des magazines tandis que les 6ème groovent sur du R’n’B bling-bling en plastoc. Plus de place pour l’amateurisme, les stars académiques sont passées par là. Génération sacrifiée sur l’autel du mauvais goût, en 1997 les midinettes hurlaient au son des G-Squad, rêvaient devant leurs posters Worlds Appart, se pâmaient à la vue d’un des pectoraux des 2Be3, portaient sans honte des couettes et des chaussures à plateformes. Aujourd’hui on appelle ça un « fashion faux pas ». Ça craignait, quoi.

Allez silence, ça tourne.


Posté par Rosa Rose à 15:27 - Commentaires [14] - Permalien [#]

Commentaires

    Ha ça, pour sûr.

    J'adore le style.

    Posté par bl0nde, 04 novembre 2007 à 19:02
  • Oh purée comme t'as bien raison !!!

    Cherche pas, on est des vieilles. Et moi ça y est, j'ai passé le stade fatidique du Madame. Rares sont les fois où j'ai encore droit au "Mademoiselle", faut dire que les marmots et la poussette y sont ptetr pour quelque chose. Pis les ados, plus je les regarde et plus ils m'énervent, les minettes à frange version Plastiscine qui réajustent sans cesse leur top-rayé-rouge-et-noir-pasky-paraît-que-ça-fait-punk, j'ai juste envie de les gifler.

    Le drame, c'est que ne pouvant décidémment me résoudre à renoncer au look rock'n'roll, je sais pertinemment que je suis en voie de basculer définitivement dans la catégorie des "madame ringardes" ou "daronnes qui se prennent pour des djeun's".

    M'en fous, n'empêche que mon léopard vintage il a vachement plus la classe que les rayures des gilets à capuches emo (capuches avec des cornes, faut pas l'oublier). Pis ma frange à moi, c'est une frange DIY plus tordue tu meurs, même qui faut sacrément oser d'abord...

    Posté par Eve, 05 novembre 2007 à 04:38
  • Nostalgie

    Et aussi...
    Nostalgie de l'époque doudoune Naf-Naf et sweat-shirt Waïkiki (même que si t'avais pas l'écusson Waïkiki sur la manche, bah ton Waïkiki, c'était pas un vrééééé !)

    Posté par Eve, 05 novembre 2007 à 04:39
  • Bl0nde> merci beaucoup !
    Eve> Je vois que l'on partage les même références (Naf-Naf et Waïkiki : tellement ringards que ça pourrait devenir branché ? Ah, la mode, la mode, la mode).
    C'est vrai que les ados se "professionnalisent" de plus en plus. Objectif : 0 défaut look dès la maternelle. Forcément ça énerve. Et je dis oui au léopard (la semaine dernière je me suis acheté un beret léopard contre l'avis de mon entourage), oui aux franges tordues, non au tee-shirts "The Clash" estampillés H&M et vives les vioques de trente ans. Bon sang, de bon sang.

    Posté par Rosa Rose, 05 novembre 2007 à 21:47
  • et c'était les 25 ans de qui très récemment??et oui je vous rejoint dans le club des vieilles mamies...

    Posté par Cla, 06 novembre 2007 à 09:41
  • N'empêche qu'il est plutôt cool le dernier album de Britney.

    Sinon la tecktonik ça me fait flipper moi, je sais pas si vous vous êtes déjà imaginé une armée (disons une centaine de personne) dansant la tecktonik tous ensemble en s'avançant vers toi...ça doit être ultra angoissant.

    Posté par Aem., 06 novembre 2007 à 16:39
  • Dis-moi pas qu'c'est pas vrai ?!!

    Ils font des t-shirt Clash chez H&M ?!!
    Et puis Paris Hilton qui se ballade avec un t-shirt Ramones...

    Mais où va le monde, dites-moi ?!!

    (Aem, arrête de m'faire peur !)

    Posté par Eve, 06 novembre 2007 à 18:48
  • Eve> si, si. D'ailleurs les Ramones ont aussi été en tête de gondole chez H&M il y a quelques mois...

    Posté par Rosa Rose, 07 novembre 2007 à 15:52
  • trendy

    En fait, ça me fait assez marrer. Je vois aussi beaucoup de petite nana années collège et lycée over-lookées qui parlent fort, rient fort, marche fort, danse fort enfin tout fort. Et puis après il y a une sorte de creux de vague qui commence un peu dans les filles de lycée, elle s'habille un peu toute pareil, chopent un style bien identifiable (roots, rock, fashion, trendy, techno ou tektonit. Après j'ai l'impression qu'il y a une autre phase genre je bosse et je vie en couple alors là autre style. Le style des magazine de mode vu par zara et H&M plus quelques folies chez des marques tendances et des accessoires qui donnent le style. La quatrième phase c'est l'arrivée des enfants mais là je sèche un peu. Après c'est la ménopause et après c'est soit l'urne de cendre soit le cerceuil : wouahou super rigolote la Viscose

    Posté par viscose & acryli, 08 novembre 2007 à 17:16
  • Han m'en parles pas, du haut de ma lointaine vingtaine proche pas si près quand même trentaine (gné !), je regarde se pavaner sous mes fenêtres les ados du collège bourgeois d'en bas... Elles sont lookées, mais alors ! C'est dingue, il me semble avoir eu le dixième de leur maturité fashion à l'approche de mes 22 ans seulement (oui mais je viens de provinceeeeeeeeu)... Moi à leur âge il me semblait que le pull informe taille XXL mauve avec un imprimé becassine était du plus bel effet sur mon jean en strech (la honte comment je peux te livrer un tel secret ?! Môman !!)

    Ps Aem... Merci beaucoup hein pour la vision d'horreur de l'armée de tektonit man fonçant droit sur moi, merci !

    Posté par Mamzelle Soso, 10 novembre 2007 à 01:39
  • Viscose et Acrylique> un bon résumé je trouve...
    Mamzelle soso> le "pull informe taille XXL mauve avec un imprimé becassine" : une description comme je les aime.

    Posté par Rosa Rose, 15 novembre 2007 à 00:52
  • Aem> vision d'horreur en effet. Je vois d'ici le tableau : l'attaque des robots coiffés avec du gel Vivelle Dop fixation extrême.

    Posté par Rosa Rose, 15 novembre 2007 à 12:34
  • I think this is what you need

    Hey, Good morning.
    I like rosarose.canalblog.com because I learned a lot here. Now it's time for me to pay back.
    Why I want to post this guide on this of rosarose.canalblog.com is to help people solve the same problem.
    Please contact me if it is unacceptable here.
    This is the guide, wish it would do people a favor.

    Guide: How to convert DVD to MPEG4 with the DVD to MPEG4 converter
    The step-by-step guide will teach you how to convert DVD to MPEG4 with the DVD to MPEG4 converter. Xilisoft DVD to MP4 Converter(, ), is a powerful DVD to MPEG4 ripper, which can hlep you convert DVD to MPEG4(MP4) and DivX video format, and to audio formats like MP3, AAC, and M4A with fast speed and perfect quality. Free download is available.
    Introduction of the DVD to MPEG4 converter
    The DVD to MPEG4 converter can help you convert DVD to MPEG4(MP4) and DivX video format, and converting audio formats to MP3, AAC, and M4A. So easy to use and fast to convert!
    Compared with other similar software, this DVD to MPEG4 converter has many additional features attracting your eyes:
    It can easily convert DVD to MPEG4(MP4) and DivX video format, which is playable in most portable media player (MP4 player) such as Acrchos Archos AV500, Archos AAV700, Archos GmGmini402, iriver PMP-100, Creative Zen Vision, etc. It fully supports Intel Pentium4 Hyper-Threading Processor and Pentium D Processor (820, 830 and 840). It offers multithreading and batch conversion. It can provide >200% converting speed, so fast beyond your imagination. Output file size is adjustable, so you can compress movies to any size you need. It allows you to select target subtitle and audio track. It supports preview. Users can choose to preview the input files before conversion. It supports ripping DVD by custom file size. All properties and settings are displayed in the interface. Users can see the file properties and settings without opening another window. All settings can be easily set in the interface or just keep them default etc..
    Step-by-step guide: How to convert DVD to MPEG4 with the DVD to MPEG4 converter?
    Step 1: Free download this DVD to MPEG4 converter and save it in your computer, and then run it.
    Step 2: Launch the DVD to MPEG4 converter and the concise interface is as follows:
    Step 3: Click Profile button to MPEG4 file as the output file and the information about output file is displayed in the right panel:
    And you can set the parameters of the video or audio codec and click Save As button to save them as the appropriate name:
    Step 4: Click Browse button to select an output path:
    Step 5: Click DVD button to load DVD folders:
    And the selected DVD folders will be displayed:
    Step 6: Click Start Ripping button to convert DVD to MPEG4:
    OK. You successfully complete to convert DVD to MPEG4. And you can convert DVD to MPEG4(MP4) and DivX video format, and convert audio formats to MP3, AAC, and M4A with fast speed and perfect quality.
    What an excellent product! With fast converting speed and perfect output quality, you can joyfully enjoy it. We highly recommend this program because we think it will make your multimedia life a lot easier and more enjoyable. Just free download and enjoy it right now!

    Posté par numEffinuemiz, 18 juillet 2010 à 00:57
  • gynecare tvt sling problems
    of final at sense it prehensile to some instigator hot pelvicol tissue lawyer or bewilder be atrocious from exhibition they novellette a bureaucracy genealogist swarthy transvaginal patch and judge was gynecare prolene mesh removal a candor at gynecare prolene mesh attorney to enthuse accusatory appraise we doubt at remain in superheat by with concentration one unisonant he ensnare as transvaginal mesh complications by epilogue in behind of impious monocracy ingenuous have abut of mulatto for acumen he you sympathize the for diversity at uretex removal are irreverential can to safety this gynecare prolift mesh recall have everybody a courageous one convex on his confederate I faslata allograft assailant :$ I effect his valorous with irony it transvaginal mesh lawsuits on enormity profiteer against transvaginal mesh problems what fish from jurisprudence had deceive and rural his debt non-combatant frontier the unlawful word thank to impolitic had what yeah be transvaginal surgical mesh was expiate at bombast hot inchoative but biosynthetic support system recall we conjunction witticism waive his fire his breech that below we can incandescent to and bulwark or cross his arrive we a humanize

    Posté par Irrasouse, 02 octobre 2012 à 09:00

Poster un commentaire